Sa Majesté des Mouches
Analyse du livre / Fiche de lecture sur Sa Majesté des Mouches

Sa Majesté des Mouches

Analyse du livre / Fiche de lecture de William Golding

Fiche de lecture sur Sa majesté des mouches de William Golding. Cette analyse de Sa Majesté des Mouches comprend : un résumé de Sa Majesté des mouches, une analyse des personnages et une analyse des axes de lecture.

Cette fiche de lecture sur Sa majesté des mouches a été rédigée par un professeur de français.


Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Sa Majesté des Mouches"

  1. Résumé de Sa majesté des mouches 
  2. Analyse des personnages principaux
    1. Ralph
    2. Piggy/Porcinet 
    3. Jack Merridew
    4. Roger 
    5. Simon
    6. Sam-Erik / Sam et Eric
    7. Le groupe des « petits » 
    8. Le groupe de la maîtrise 
    9. Sa-Majesté-des-mouches 
  3. Axes d'analyse de l'oeuvre
    1. La civilisation contre la sauvagerie 
    2. Le symbole de la tête de cochon
    3. De l'innocence à la violence
    4. La peur de la liberté ?
    5. L'écriture particulière de Golding
A propos de l'analyse
  • Pages
    7
  • Format
    .pdf
  • Style
    abordable et grand public
  • Rédacteur de l'analyse
    Sophie Lecomte
  • Titre du livre analysé
    Sa Majesté des Mouches
A propos du livre "Sa Majesté des Mouches"
Traduit du roman anglais « Lord of the Flies », Sa Majesté des mouches a été écrit par William Golding. Sa majesté des mouches a été publié pour la première fois en 1954. Court résumé de présentation du roman « Sa majesté des mouches » Le roman « Sa Majesté des Mouches » s’attache à démontrer la fragilité de la civilisation. L’histoire évoque l’écrasement d’un avion transportant excluisvement des jeunes garçons issus de la haute société anglaise. En atterrissant sur cette île déserte, le pilote et les adultes accompagnateurs périssent. La suite du récit de « Sa majesté des mouches » présente la réaction de ces enfants, livrés à eux-mêmes sur cette île déserte, au milieu d’une nature sauvage et paradisiaque. Bien vite, la fragile société qu’ils ont constituée vole en éclats et laisse peu à peu la place à une organisation tribale, sauvage et violente ; bâtie autour d'un chef charismatique et d'une religion rudimentaire. En France, « Sa majesté des mouches » est souvent étudié en primaire ou au collège, en dépit de sa violence qui en font un livre difficile et troublant.