Sonnets
Commentaire de texte / Analyse sur Sonnets

Sonnets : Diane étant en la profondeur d'un bois (19e sonnet)

Commentaire de texte / Analyse de Louise Labé

Analyse du XIXe sonnet de Louise Labé sur \"Diane étant dans la prodondeur d'un bois...\". Cette analyse sur \"Diane étant dans la profondeur d'un bois...\" de Louise Labé a été rédigée par un professeur de français.

A propos du commentaire
  • Pages
    3
  • Format
    .pdf
  • Style
    abordable et grand public
  • Rédacteur du commentaire
    Andre Bonnet
  • Titre du livre commenté
    Sonnets : Diane étant en la profondeur d'un bois (19e sonnet)
A propos du livre "Sonnets"

« Je vis, je meurs » est le huitième sonnet des sonnets de Louise Labé. « Je vis, je meurs » fut écrit en 1555, en décasyllabes.

Le sonnet « je vis, je meurs » développe des antithèses pétrarquistes traditionnelles. Cependant la particularité de « Je vis, je meurs » provient du faut que Louise Labé les place le long de l'axe du temps, en une alternance paroxystique, en particulier dans les tercets, alors que Pétrarque les fait coexister dans le même instant.