Rhinocéros
Commentaire de texte / Analyse sur Rhinocéros

Rhinocéros : Mon chien serait un chat

Commentaire de texte / Analyse de Eugène Ionesco

Commentaire composé sur Mon chien serait un chat, extrait de Rhinocéros d'Eugène Ionesco. Cette analyse sur \"Mon chient serait un chat\", extrait de Rhinocéros d'Ionesco a été rédigée par un professeur de français.


Que puis-je trouver dans ce commentaire sur "Rhinocéros : Mon chien serait un chat"

  1. Le fonctionnement du texte
    1. La composition du texte
    2. Le jeu scénique
    3. Les similitudes
    4. Les contrastes
  2. L'opposition entre le doute et la certitude, à travers les personnages de Jean et Béranger
    1. Le personnage de Bérenger, ses caractères spécifiques
    2. Le personnage de Jean
  3. La logique dérisoire
    1. Une représentation théâtrale caricaturale
    2. Jean, porte-parole de la logique, révélateur des critiques de Ionesco
A propos du commentaire
  • Pages
    7
  • Format
    .pdf
  • Style
    abordable et grand public
  • Rédacteur du commentaire
    Herve Faure
  • Titre du livre commenté
    Rhinocéros : Mon chien serait un chat
A propos du livre "Rhinocéros"
Rhinocéros est une pièce de théâtre en trois actes d’Eugène Ionesco. Ecrite, en prose, Rhinocéros est une pièce de référence du théâtre de l’absurde (tout comme « La cantatrice chauve »). Rhinocéros dépeint une épidémie imaginaire de « rhinocérite », maladie qui effraie tous les habitants d'une ville et les transforme bientôt tous en rhinocéros. Bien que Rhinocéros soit souvent considéré comme une fable dont l’interprétation est ouverte, beaucoup interprètent Rhinocéros comme une métaphore de la montée des totalitarismes à l'aube de la Seconde Guerre Mondiale. En d’autres mots, Rhinocéros est une satire sur les comportements humains et leur influence face à la montée d’une idéologie.