Les Fleurs du Mal
Commentaire de texte / Analyse sur Les Fleurs du Mal

Les Fleurs du Mal : Spleen LXXVI

Commentaire de texte / Analyse de Charles Baudelaire

Commentaire composé sur \"J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans\" (Spleen 76, Les Fleurs du mal) de Baudelaire. Notre analyse sur Spleen 76 (\"J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans...\") de Charles Baudelaire a été rédigée par un professeur de français.

A propos du commentaire
  • Pages
    2
  • Format
    .pdf
  • Style
    abordable et grand public
  • Rédacteur du commentaire
    Roselyne Dupuis
  • Titre du livre commenté
    Les Fleurs du Mal : Spleen LXXVI
A propos du livre "Les Fleurs du Mal"
Les Fleurs du Mal constitue l’œuvre majeure de Charles Baudelaire. Le recueil de poèmes Les Fleurs du mal fut publié le 23 juin 1857 et intègre la quasi-totalité de la production poétique de l’auteur depuis 1840. Baudelaire a divisé Les Fleurs du Mal en six parties : Spleen et idéal, Tableaux parisiens, Le Vin, Fleurs du mal, Révolte et La Mort. La structure des Fleurs du Mal est le reflet du cheminement de Baudelaire : spleen et idéal, tout d'abord, constitue un constat du monde réel tel que le perçoit l'écrivain. Les trois sections suivantes des Fleurs du Mal en procèdent, dans la mesure où elles sont des tentatives de réponse au spleen, d'atteinte de l'idéal. Après cet échec vient la révolte contre l'absurdité de l'existence (Révolte) qui, elle aussi s'avérant vaine, se solde par La Mort.